Faire du stop : conseils et techniques

Pour les aventuriers, faire de l’autostop est un autre moyen de découvrir de nouveaux horizons et de rencontrer de nouvelle personne. En plus d’être enrichissant en rencontre et en aventure, il permet également de faire des économies par rapport aux frais de déplacement. Mais cette pratique n’est pas seulement réservée aux aventuriers. Tout le monde peut se lancer dans l’autostop à condition de connaitre les techniques et les bonnes manières. Avant de se lancer dans l’aventure, il importe de découvrir le monde de l’autostop et tout ce qu’il faut savoir pour le pratiquer.

Placez-vous au bon endroit

Les habitués ont leurs avis sur ce point. En principe, le choix de l’emplacement est à la base de la pratique du stop. En fonction de l’endroit où vous trouvez, essayez d’évaluer si vous êtes au bon endroit ou non. Pour ce faire, imaginez-vous à la place de l’automobiliste. Si vous étiez à sa place, à quel endroit allez-vous apercevoir facilement un autostoppeur ? En général, il est conseillé de faire du stop sur les lignes droites des routes fréquentées. Si vous vous placez au mauvais endroit, vous auriez moins de chance d’être vu par un automobiliste et vous risquez de passer des heures à attendre.

Une bonne présentation

Une bonne présentation de l’autostoppeur peut motiver l’automobiliste à s’arrêter. Pour ce faire, il est très important d’avoir une hygiène acceptable. Il s’agit en fait d’une question de respect envers la personne qui va vous rendre service. Toujours dans l’optique de ce respect, habillez-vous d’une manière présentable. De plus, essayez de ne pas cacher votre visage, car cela peut rendre le conducteur méfiant. Cela vous permettra également d’établir plus facilement un contact visuel avec l’automobiliste. Tout ce qu’il faut retenir c’est donc la propreté de l’autostoppeur. Plus vous êtes présentable, plus vous passeriez moins de temps à patienter au bord de la route.

Comportez-vous correctement

Un mauvais comportement de la part de l’autostoppeur peut empêcher un automobiliste à s’arrêter. Au-delà de l’apparence vestimentaire présentable et propre, le comportement de la personne qui fait du stop aidera le conducteur à apprécier s’il faut s’arrêter ou non. En général, être souriant dès le premier contact visuel est une technique très utilisée. Une fois à bord du véhicule, ayez toujours une bonne attitude lors des échanges avec l’automobiliste. Il n’est pas conseillé de fumer dans la voiture pour le respect des autres occupants. La règle d’or dans l’autostop est le respect d’autrui.

Tendance Slow Travel : voyager lentement mais sûrement !
Photos et vidéos de voyage : conseils et équipements